{{ location.label }}
{{ location.label }}
D’où partez-vous?
Où allez-vous?
Quand partez-vous?
Oh, vous aimez voyager ! Malheureusement, nous ne pouvons traiter que 10 aéroports à la fois...
Veuillez choisir une date ultérieure. Pour le moment, nous ne proposons pas de voyage dans le temps!
Vous voyagez dans le temps ? Veuillez vous assurer que votre date de retour est ultérieure à votre date de départ.
Nous ne pouvons traiter que les vols des 12 prochains mois, vous êtes bien plus organisé(e) que nous!
La recherche vers n'importe quelle destination ne peut pas être effectuée avec des dates précises.

Les 5 histoires les plus incroyables et les plus horribles qui se sont déroulées dans un aéroport

Back to news

Fotolia_40740952_XS.jpg

Les aéroports sont le noyau central de nombreuses histoires. Bien qu’ils soient la plupart du temps un endroit plaisant, certains peuvent se révéler beaucoup moins agréables. Pour vous en convaincre, vous n’avez qu’à lire ces petites histoires drôles, bizarres ou tristes. Vous serez surpris(e) de ce qui s’est réellement passé.

Une femme amoureuse désespérée : “Il y a une bombe à bord!”

Cela s’est passé au Chili au début du mois de février 2011. Un vol Ibère en provenance de Santiago du Chili et se rendant à Madrid se préparait à décoller lorsque l’aéroport reçut un appel téléphonique. Une voix de femme stressée marmonna qu’il y avait une bombe à bord de l’appareil. Les 312 passagers ont dû être évacués immédiatement. Après une fouille minutieuse qui n’a révélé la présence d’aucun explosif, l’avion s’est envolé pour Madrid avec beaucoup de retard. L’enquête qui s’ensuivit révéla rapidement l’identité de l’auteur de l’appel. Il s’agissait en fait de la tentative désespérée d’une femme essayant d’empêcher l’homme qu’elle aimait de s’en aller. Le prix à payer pour cet acte désespéré et insensé sera probablement de quelques années de prison.

Un agent du service de l’immigration met sa femme sur la liste noire

Il y a trois ans, un agent du service de l’immigration britannique voulait se débarrasser de sa femme. Ayant accès à la “liste noire des terroristes”, il a attendu le moment opportun. Lorsque sa femme est allée voir sa famille au Pakistan, son nom est soudainement apparu sur la liste. Résultat : elle n’a pas pu retourner en Grande-Bretagne pendant trois ans. L’escroquerie de l’agent n’aurait pas été découverte s’il n’avait pas subi un niveau de sécurité encore plus élevé pour une promotion. Lorsque l’acte illégal est apparu au grand jour, il a avoué et a immédiatement été renvoyé.

Lorsque l’aéroport devient domicile

Beaucoup de gens se sont souvent retrouvés coincés involontairement dans un aéroport. L’exemple le plus célèbre est probablement celui de l’homme qui a passé 18 ans à Paris Charles de Gaule. Mehran Karimi Nasseri était un réfugié iranien dont les papiers ont été volés. C’est la raison pour laquelle il a dû rester dans la zone de transit de l’aéroport. C’est cette histoire qui a inspiré en 2004 Steven Spielberg pour son film Le Terminal.

Mais si quelqu’un décide de son propre chef de vivre à l’aéroport? Hiroshi Nohara est arrivé en septembre 2008 à l’aéroport international de Benito Juarez à Mexico. Il s’est installé dans la zone des restaurants, ne parlant presque à personne, et a réussi à survivre de cette façon jusqu’à la fin du mois de décembre. Il n’avait aucune obligation légale de rester là. Dans une interview à la presse, il a parlé de son intérêt pour la culture mexicaine et est devenu peu après une célébrité locale.

Histoire épouvantable de la TSA

Entrez sur Google “histoire horribles dans les aéroports” et TSA sera sûrement le mot le plus courant dans les titres. Depuis sa création en 2001 (en réponse aux attentats du 9 septembre) la Transportation Security Administration, une agence américaine responsable de la sécurité dans les transports, a fait bien invonlontairement la une des journaux. Les employés, appelés “agents”, sont devenus célèbres grâce à leur mauvais comportement notoire. Il y a plein d’histoires sur Internet sur des passagers humiliés. Nous allons vous raconter certaines d’entre elles pour mieux comprendre.

En 2008, Mandi Hamlin a été obligée d’enlever avec une pince les piercings qu’elle avait sur ses mamelons pour passer le contrôle de sécurité. Encore pire, Robin Kassner a été violemment agressée à cause d’un produit de nettoyage pour lentilles de contact. Elle s’est servie de l’enregistrement de la caméra de sécurité pour réclamer en justice 10 millions de $ de dommages et intérêts. Même les petits enfants n’ont pas été épargnés par les méthodes controversées de la TSA. La fouille minutieuse est particulièrement stressante pour eux. L’année dernière, un petit de 4 ans a dû enlever, pour le contrôle de sécurité, l’appareillage métallique qu’il avait aux jambes et sans lequel il ne pouvait pas marcher. On lui a ensuite demandé, sans aucune pitié et sans l’aider, d’aller jusqu’au scanner corporel.

Qu’y a-t-il de pire que de passer ses vacances à l’aéroport?

Lorsque la nature se déchaîne, l’homme ne peut rien faire. Noël dernier en est un bon exemple. Des milliers de passagers se sont retrouvés coinés dans les aéroports américains et européens alors que le monde connaissait l’un des mois de décembre les plus neigeux de son histoire. Certains ont eu la chance de trouver une chambre dans un hôtel alors que d’autres ont pu au moins dormir sur place dans des lits de camp militaires. Malgré leur malheur, les passagers ont réussi à organiser des réveillons de Noël improvisés. Entourés de leurs bagages, ils ont mangé des conserves de saumon et ont bu du champagne dans des gobelets en plastique achetés dans les magasins de l’aéropport. Sans aucun doute, des vacances de Noël inoubliables!

Les aéroports ne sont pas toujours si désagréables

Les histoires évoquées revêtent avant tout un triste aspect. Certains peuvent se convaincre que les aéroports représentent un environnement hostile. Et c’est totalement faux. Nous allons le prouver avec la vidéo suivante. Cette soit-disante „attaque éclair“ s’est passée à l’aéroport d‘Heathrow à Londres à la fin du mois d’octobre 2011. Regardez la tête surprise des passagers qui reçoivent un accueil chaleureux à leur arrivée.

Commentaires

  • fotso fabrice

    il y a 2 ans

    tres bo clib

Écrire un commentaire





Aimez-vous WhichAirline?

Avant de partir...

Trouvez-vous WhichAirline.com utile ? Neuf utilisateurs sur dix le pense. Répandez cette nouvelle, partagez l'amitié !